Projet 2012‎ > ‎

Résumé

Nous voilà de retour de l'édition 2012 de la Coupe de France de Robotique (Vidéo de présentation de la coupe de France 2012).


L'année dernière avait été exceptionnelle pour nous avec une belle deuxième place.


Coupe 2011

On pensait que cette année serait un peu plus compliquée avec l'arrivée d’un petit Siméon pour Yannick, un appartement à rénover pour Jean Michel, un voyage de noces d'un mois pour François, une thèse à finir pour Nicolas, bref la plupart d'entre nous était très occupée.

Étant répartis sur Strasbourg, Lyon et Belfort, nous n'avons pu nous voir tous ensemble uniquement 3 week-end cette année et nous avions 2 robots à construire. (Règlement de la coupe de France de robotique 2012)


Robot

Robot 2012 2

On s'est donc retrouvé à 15 jours de la coupe avec des robots ayant du potentiel, mais n'étant absolument pas fiables, se déplaçant affreusement mal, ayant des problèmes de communication entre les composants, et on avait l'impression que la loi de Murphy se vérifiait à tous les coins du robot (même la boite pour transporter le robot était buggée). Lors de notre départ mercredi matin, une bonne partie de ces problèmes n’était pas encore résolue.


Après une nuit de travail acharnée, nous étions finalement venus à bout de nos problèmes. Le robot pouvait passer les homologations. Murphy ne nous a pas lâchés puisque la mémoire flash de la carte ARM contenant le code du robot s'est corrompue lors du test d’homologation, et il nous a fallu 10 min pour tout remettre d’aplomb devant l'arbitre... Après cette expérience, on a mis en place une clé USB de secours scotchée dans le robot. En cas de problème : garder son calme (autant que possible), arracher la clé, rebooter dessus et croiser les doigts !


Premier match le jeudi après midi. La clé USB de secours n'est pas encore prête, on a une épée de Damoclès (de plus) au dessus de la tête. On rencontre Ingésup Robotics : victoire 35 à 3. (Vidéo Match 1)


La nuit de jeudi à vendredi, on règle les problèmes de fiabilité et on améliore le robot avec une nouvelle pince pour prendre la carte. Après une nuit anecdotique (3h) on est repartis pour les matchs. Le vendredi est une journée très stressante : 3 matchs s’enchaînent très rapidement. Second match contre Wheels Team (ceux qui vont nous éliminer en 8èmes de finale) : victoire 23 à 2. On n’est cependant pas très contents le robot secondaire a bien marché et marqué tous les points mais le principal est resté bloqué sur un totem. On code vite fait une séquence d’échappement de totem avant le 3ème match. Au passage on refait un match amical contre Wheels Team avec nos robots respectifs debuggés. Nous confirmons notre victoire. (Vidéo Match 2)


3ème match: INSA Strasbourg => victoire 32 à 7.

4ème match contre Zabulbo. Là on ne comprend pas trop, on est classés 4èmes, eux 120èmes. Comment se fait-il qu'on se rencontre ? Victoire 36 à 7 (notre robot secondaire leur a donné 5 points). En prime la séquence d'échappement en cas de blocage contre un totem se met en marche : on croyait le robot coincé, mais à force d'essayer de se dégager, il repart, hourra ! (Vidéo Match 4)


Nouvelle nuit de travail sur le robot, peaufinage de la stratégie après avoir vu des matchs de RCVA (oui, on pensait vraiment les rencontrer :) ). On se paye même le luxe d'une nuit de 4h.


Samedi matin, 5ème et dernier match de qualification. Pour l'instant on est 3èmes du classement général, à priori la voie est toute tracée pour les phases finales. Notre adversaire, E=EIG’6 est à notre portée. Et peu importe la victoire, il suffit de mettre quelques points. Malheureusement, Murphy nous rattrape, lorsque la technique tient la route, c'est l'humain qui lâche : lors de l'installation des robots sur l'aire de jeu, on positionne mal les robots : notre robot principal repose sur le châssis du robot secondaire, ses roues ne touchent pas le sol, il ne part pas... forfait. 

Nos adversaires ne font pas bien mieux, leur robot est parti mais reste coincé sur le terrain, ils ne sont pas satisfaits non plus. On leur propose de rejouer le match. Ils se consultent et acceptent, mais l'arbitre refuse. 0 points pour nous.


Suit une attente interminable, nos points d'avance suffiront-ils à rester dans les 16 premiers ? On ne peut pas s'empêcher de faire le parallèle avec l'an passé où on s'est retrouvés dans la même situation. Pour penser à autre chose et tourner notre échec en dérision, on réalise une parodie de bref sur notre mésaventure. Les résultats tombent et on est 9èmes !!! Qualifiés pour les phases finales deux années de suite et en 4 matchs seulement, Mission accomplie :) !!!


Nous serons à nouveau face à Wheels Team pour notre match de 8èmes de finale. Depuis notre précédente rencontre, leur robot a bien progressé mais les notres aussi, impossible de prévoir le vainqueur. Le match se déroule à merveille. Tous les robots, les nôtres et le leur, fonctionnent parfaitement, le terrain est rapidement nettoyé, les robots s'esquivent joliment. Résultat : 25 à 34 pour eux. (Vidéo 8eme de finale)

Même si c'est une défaite, le match s'est très bien déroulé, c'était joli à voir on est donc contents malgré tout. Wheels Team est une équipe hyper sympathique et c'est en fait une équipe familiale :). Le vainqueur de notre 8ème de finale allait rencontrer RCVA, c'est donc Wheels Team qui s'y colle. RCVA avait deux robots impressionnants : une vitesse de déplacement tout simplement incroyable, deux robots qui communiquent et se partagent les objectifs en cours de match. Ils méritent largement leur victoire mais comme d'habitude, dommage qu'ils soient si discrets en dehors des matchs.


Nous souhaitons tous vous remercier pour votre aide, votre soutien sans lesquels rien ne serait possible.


Rendez-vous l'année prochaine pour le 20ème anniversaire de l'évènement car nous avons encore plein de projets :


  • Nous espérons toujours décrocher le titre un jour car nous ne sommes pas passés loin en 2011 ;-) !

  • Nous espérons aussi nous ouvrir un peu plus sur l'extérieur, les autres équipes, arriver à mieux communiquer notre passion pour la robotique à l'occasion de salons (présentations du robot) ou tout simplement en partageant des informations techniques sur nos réalisations sur internet.

  • Nous souhaitons tenter d’améliorer les performances de nos robots : améliorer la fluidité de ses déplacements, sa perception de l'environnement, son Intelligence Artificielle.



Vidéos

1er Match : BH Team vs Ingesup

2eme Match : BH Team vs Wheelsteam

8eme de finale : BH Team vs wheelsteam